27 novembre 2007

RE-BONS

bon ayé je cesse la grêve, mais c'est bien parce que tu m'a suppliée à genou cher lecteur, et non parce que j'en crevais d'envie hein, que ce soit bien clair entre nous!

Bon alors je commence par le plus agréable, et le plus important finalement, puisqu'à côté de mon lardon, le reste est accessoire, n'en déplaise à certains ;)

Alors je disais dans un précédent pavé que mon cédricou avait fait beaucoup de progrès!
C'est vrai!
Je pense que le déclic s'est fait lors de son week end avec ses cousins chez tata Barbara (oui, c'est grace à toi ma soeur!) pendant les vacances. Depuis, son vocabulaire a "explosé", il s'est énormément enrichi, il me sors de nouveaux mots tous les jours, bien dans leur contexte, et il commence à jouer aussi sur les mots, à trouver tout seul la signification de ceux qu'il ne connaît pas ou à trouver des contraires, à m'expliquer...
Sa compréhension a évolué de pair aussi, on arrive à un autre niveau de dialogue maintenant, et je dois dire que c'est bien agréable!
Décidément cédric ne cessera jamais de me surprendre! Il a toujours été comme ça depuis tout petit, calme, tranquile, il ingère les informations en faisant mine que ça ne l'intéresse pas, et puis un jour, quand on y croit plus vraiment, qu'on y pense pas, il donne le sentiment d'éclore comme une fleur!
Il s'intéresse beaucoup à l'écriture, à la signalisation. Il me décrit tous les panneaux, me donne son avis!
Je redouble du coup d'attention, chose que j'avais un peu relâché ces derniers temps, sur mes réactions face à ces élans de curiosité, je veux vraiment éviter de freiner son désir d'apprendre, ou de l'inhiber en lui donnant une image négative de cet apprentissage, chose qui peut facilement arriver si on se moque par exemple, ou qu'on dévalorise, même sans le vouloir, en disant par exemple "mais non mon gros béta, c'est pas ça!" quand il se trompe...
En général, quand il me propose son interprétation de ce qui l'entoure, et que c'est loin de la vérité, je lui dit "ah bon tu crois?" ou "c'est ton avis?"
On a eu un grand débat l'autre soir en allant chez le kiné, la lune était pleine dans le ciel, et Cédric me la désigne en me disant "t'as vu maman c'est le soleil!" il avait un petit sourire en coin qui m'a fait pensé qu'il savait que c'était faux, et je me doutais d'avance qu'il ne lâcherait pas facilement le morceau...
Effectivement, pendant un bon quart d'heure, ça a tourné sur un mode d'échange à base de "si c'est le soleil!" "moi je pense que c'est la lune!" "non! toi tu pense que c'est le soleil!" "non mon chéri c'est toi qui pense ça, moi je pense que c'est la lune! on a le droit de ne pas avoir le même avis, c'est pas grave!" "siiii c'est graaaave! toi tu dis que c'est le soleil et moi je dis que c'est le soleil!" "non toi tu dis que c'est le soleil et moi je dis que c'est la lune"... j'ai pas lâché le morceau, tout en restant aimable et stoïque (vous savez, comme je suis naturellement...! quoi? mais si!), et cédric a fini par se détendre, on est passé à autre chose sans que l'un ni l'autre n'ait à changer d'avis.
Le lendemain, il me montre la lune dans le ciel et me dit "c'est la lune ça maman, pas le soleil hein!" avec un petit air complice :)

Une autre aussi qui m'a fait rire ce matin, je dis à cédric : "ce soir tu vas chez mamie Christiane?" "oui, c'est vrai!... et chez tata Catherine... ça aussi c'est vrai!" sur un ton très sérieu, c'était très drôle!

Comme je suis dans un élan éducationnistateur (et j'invente des mots en prime, c'est génial! c'est mon bleug je fais c'que j'veux!), j'en profite pour remettre sur le tapis quelques principes d'écoute active, de message-je et de résolution de problèmes...
ça va pas durer t'inquiète pas cher lecteur, mais j'assume! je suis fière de mes petites victoires, mais je ne culpabilise pas outre mesure quand je me laisse déborder par mon naturel de maman-imparfaite, à vrai dire j'aime assez l'idée que Cédric voit en moi un être humain qui fait (beaucoup) d'erreurs (dans la mesure ou il s'agit d'erreurs sans conséquences dramatiques, même si tout est relatif...), et non pas un modèle inaccessible de mère-thérésa qui a toujours tout bon :)
oui, tout ça pour dire que si je me plante c'est fait exprès pour cacher que je suis une mère parfaite, histoire de pas donner des complexes à mon fils...
parfaitement!

Bref, revenons à nous moutons, une petite mise en pratique Lundi soir dans la salle d'attente de l'orthophoniste.
Cédric joue avec de gros légos qu'il emboite sur le toit d'une maison-légo.
Une petite puce toute mimi de deux ans environs le regarde fair d'un air intéressé.
Peu après, la puce rejoint cédric d'un air décidé, et calmement commence à défaire un à un les éléments de sa construction.
Effarement de cédric, qui fait quelques gestes pour la repousser, tout en veillant à ne pas être brûtal (j'ai admiré sa tentative tout à fait louable de self contrôle, qui m'a sans doute incitée à réfléchir ma réaction), puis s'est tourné vers moi d'un air désemparé. Je voyais le sentiment d'injustice sur son petit visage, alors qu'il disait à la loupiotte "non! t'as pas le droit de casse la maison de cédric! c'est à moi!"
Je mords mes lèvres pour retenir la phrase spontannée qui menace de m'échapper : "non cédric! les jouets sont à tout le monde ici, elle a le droit de casser ta maison", ces paroles me parraissent, à y réfléchir, un peu ridicule et surtout plus injuste encore pour mon lardon... après tout il a passé du temps à bâtir cette maison, et c'est pas parce que je veux montrer à l'autre maman que j'éduque-bien-mon-fils-en-lui-apprenant-à-partager-avec-sa-fifille que je dois faire n'importe quoi.
Ne trouvant pas de solution au problème de cédric, je lui retourne la question :

"C'est embêtant ça cédric, comment on fait?"

Le soulagement se mêlle à la réflexion sur le visage de mon bonhomme, qui s'éclaire tout à coup alors qu'il répond : "on demande gentiement!" et de se tourner sans attendre mon approbation, qui se manifeste plutôt par un sourire béat sur ma face, vers la petite puce pour lui dire "tu peux me laisser les légos s'il te plaît?"

Estomaquée la gamine, estomaquée la maman que je suis... la ptite puce est restée à côté de cédric mais n'a plus touché à ses légos.

Bon, 10 minutes plus tard elle a refait une tentative, s'enhardissant, cette fois ci la demande polie n'a pas abouti, et la môme a méthodiquement démonté un par un les légos. Indignation de Cédric! Je lui ai alors proposé d'aller chercher d'autres blocs dans la boite pour remplacer ceux qu'elle avait enlevés...

j'me sentait bien après ce dénoument si calme alors qu'une petite scène anodine de ce genre pouvait très bien dégénérer en drame internationnal...!

D'ailleurs la séance d'ortho a été toute aussi agréable, un lardon beaucoup plus à l'écoute que d'ordinaire, plus concentré aussi, pour une fois il a accepté de rester sur la chaise du patient au lieu de papillonner partout, en particulier derrière le bureau de l'orhto!
Elle m'a immédiatement dit que ses progrès de langage étaient flagrants (pourtant il n'avait pas encore dit grand chose) et qu'elle entendait nettement qu'il nasonnait beaucoup moins!
J'en étais ravie!
Du coup on ne la revois que fin janvier!

C'est tellement chouette tout ça que je n'ai pas envie de te parler ce soir du cataclysme qui m'est tombé sur la tête aujourd'hui, cher lecteur, je t'en parles peut être demain si ça évolue...

bonne nuit!

7 commentaires:

Claude-Lise a dit…

Suis super contente de lire ces progrès! ça ne m'étonne pas de Cédric, ni de toi d'ailleurs. Bravo à lui!Et de ta part: une patience d'ange alliée à une écoute active, c'est ça ton truc? Je note alors, mais pour la mise en pratique... c'est une autre histoire:)
Enfin merci de t'être forcée à écrire ce billet, on sent que ça t'a coûté!Je n'irais pas inventer des choses comme ça:)
Bises

delphine42 a dit…

Bravo Cedric, que de progrés, je sens que lorsque je vais vous voir à nouveau, il va me surprendre encore ce p'tit bonhomme.
Truissette, merci pour tout, merci d'être là, j'aime te lire et partager sur l'education de nos enfants.
Mille bisous.

truiss a dit…

rooooooooh merci Delphine! chuis toute émue! Moi aussi j'aime partager avec toi, t'es une fille extra!

déesse de la fesse a dit…

La Déesse de la Fesse est passée par là arf arf arf

truiss a dit…

hihi oui je te vois régulièrement dans les stats gera! merci pour ton coucou! xxxxxxxxx

Anonyme a dit…

ça fait plaisir à lire,bravo pour ta perseverence,bravo à Cédric,son séjour chez moi ne doit pas y etre pour grand chose,mais tant mieux si Cédric fait des progrés fulgurants!!
barbara

truiss a dit…

ben quand même, être avec ses cousins pendant 3 jours et avec une tata qui a l'habitude de s'occuper des petits de son âge tout le temps, ça a du jouer beaucoup quand même ;)